lundi 20 octobre 2014

Réalisatrices - Women Filmmakers


J’ai créé cette page sur Facebook pour soutenir les réalisatrices du monde entier et 1200 membres nous ont déjà rejoints. Mais c’est encore trop peu ! Nous avons besoin de leur regard et de tout ce qu’elles peuvent amener au cinéma : des points de vue différents, un langage qui leur est propre pour ouvrir nos yeux, nos sens et notre esprit. Merci de  les rejoindre à votre tour.

J'aimerais voir davantage de réalisatrices, car les femmes représentent la moitié de la population et qu’elles ont donné naissance au monde entier. Sans elles, l’autre moitié ne peut saisir vraiment toute l'histoire dans son ensemble – Jane Campion 


Réalisatrices - Women Filmmakers sur Facebook :

lundi 6 octobre 2014

Portraits


En attendant la sortie de mon 1er long-métrage Les lettres portugaises, je continue de m’exercer sur des formats courts, genre que je pratique depuis l’âge de 12 ans. C’est un peu comme la nouvelle en littérature, un art de la synthèse qui doit reposer sur des idées simples. J’ai du en réaliser plus d’une trentaine. Parmi les derniers, ces deux portraits d'artistes réalisés pour une chaîne de TV du web. Portrait d'Anwar Azzi se focalise sur un photographe d’origine libanaise qui prend des instantanés sans retouches de notre monde en décomposition. L’artiste, assez fascinant de par la dimension spirituelle qui entoure ses travaux, a bien voulu se prêter à un jeu de miroir pour aborder sa démarche. 



       Portrait de Daoud est une expérience tentée autour du peintre Daoud, artiste intemporel et baroque qui pratique la peinture comme la cuisine. Il n’hésite pas à nous livrer ses secrets de fabrication.